Saturday, 1 November 2014   |   Saturday, 8 Muharam 1436 H
Visiteurs en ligne : 1.223
aujourd hui : 6.546
Hier : 21.974
La semaine dernière, : 177.917
Le mois dernier : 718.966
Vous êtes le visiteur numéro 97.295.862
Sejak 01 Muharam 1428
( 20 Januari 2007 )
IMAGE GALLERY
AGENDA
  • No data available

 

Malay history

Royaume de Landak, Kalimantan Ouest


Le palais du royaume de Landak, Kalimantan Ouest, Indonésie

1. Histoire

On pourrait dire que le royaume de Landak dont le nom officiel est Ismahayana Landak a une longue histoire même si les sources historiques sont peu nombreuses. Les contes populaires et légendes qui viennent du kabupaten `département` de Ngabang, Kalimantan Ouest. Toutefois la présence des preuves archéologiques telles que le palais royal, les insignes royaux et le livre intitulé Indoek Lontar Keradjaan Landak `chronique principale du royaume de Landak` rédigé en 1942 par Gusti Sulung Lelanang (19ème roi de Landak) nous suffirait d`apprendre la longue histoire du royaume qui remonte en 1275 et se composent en deux périodes, celle de hindou et d`islam.

1.1. Période hindou

Tout commence en 1275, lorsque un roi javanais du royaume Singasari, Kertanegara envoie une expédition militaire ayant pour objectif d`agrandir ses territoires vassaux jusqu`à Sumatra central. Cette démarche militaire qui est connue sous nom d`expédition Pamalayu s`achève en 1292. À la suite de décès du roi Kertanegara, les officiers qui dirigent les combattants de l`expédition doivent se retirer vers la capitale du royaume à Java, mais le convoi de navire sous le commandement de Ratu Sang Nata Pulang Pali I détourne son trajet vers le territoire qui s`appelait à l`époque Nusa Tanjung Pura, actuellement connu sous nom de Kalimantan (Usman, 2002 : 3 ; 2007 : 1-2).

Dans l`île que l`on connaît par sa forêt dense et sa fonction comme le poumon de la terre, l`aventure de Ratu Sang Nata Pulang Pali I fut commencé dans un lieu dit Padang Tikar. Puis l`ancien commandant de Singasari prit son parcours riverain tout le long du fleuve Tenganap, qui d`après le chronique débordait, et le finit dans un endroit dit Sekilap que l`on connaît actuellement sous nom de Sepatah (Usman, 2002 : 3). L`autre source a témoigné qu`il prit le chemin terrestre traversant Ketapang et côtoya le fleuve Kapuas et changea sa direction en entrant la rivière Landak Kecil et s`arrêta à Kuala Mandor (constitue actuellement le département de Landak, Kalimantan Ouest) (Tim Penulis Balai Kajian Sejarah dan Nilai Tradisional Pontianak, 1995 : 37). C`était dans cet endroit que Ratu Sang Nata Pulang Pali I bâtit le royaume de Landak et changea le nom de Sekilap en Ningrat Batur ou Angrat (Anggerat) Batur.

On disait qu`à l`objectif de bâtir un royaume, Ratu Sang Nata Pulang Pali I `conquit` les habitants locaux en distribuant du sel. Cette distribution suscita le sentiment de respect des habitants à l`égard du commandant de Singasari et ses hommes. Par conséquent, les habitants mirent leur disposition à la construction d`un bâtiment qui serait le palais du royaume de Landak (Tim Penulis Balai Kajian Sejarah dan Nilai Tradisional Pontianak, 1995 : 37-38). Malheureusement, il n`y a aucune explication qui permet de révéler le pourquoi de la distribution du sel.

D`après le livre officiel du royaume intitulé Induk Lontar Keradjaan Landak, la première période de gouvernement royal, qui avait été marquée par la fondation de la capitale Ningrat Batur (actuellement connu sous nom de Tembawang Ambator), a duré assez longtemps. Sept souverains, dont le premier Ratu Sang Nata Pulang Pali I et le dernier Raden Kusuma Sumantri Indera Ningrat qui portait le titre honorifique Abhiseka Ratu Brawijaya Angkawijaya Ratu Sang Nata Pulang Pali VII, ont siégé sur le trône successivement pendant 180 ans (de 1292 à 1472). Sous les gouvernements de Ratu Sang Nata Pali I à IV, le royaume n`avait pas de palais comme l`identité d`un royaume. Il a fallu attendre la direction de Ratu Sang Nata Pulang Pali VII pour que Landak en avoir un.

Indoek Lontar Keradjaan Landak (1942, dans Usman 2007 : 5) a enregistré un événement important qui a changé l`histoire du royaume, Ratu Sang Nata Pulang Pali VII épousa Putri Dara Hitam, la fille de Patih Tegak Temula, qui deviendrait la reine du roi. De cette union, le souverain descendit d`un prince héritier, qui s`appelait Abhiseka Sultan Dipati Karnag Tanjung. À la suite de décès du dernier souverain résidant à Ningrat Batur, le prince héritier accéda au trône en portant le titre honorifique Pangeran Ismahayana. Le paragraphe suivant tiré d`Indoek Lontar Keradjaan Landak décrit l`événement selon Gusti Sulung Lelanang:

« L`histoire de Landak commença lors que Raden Kusuma Sumantri Indra Ningrat (Ratu Bra Wijaya Angka Wijaya) qui portait le titre honorifique (Ratu) Sang Nata Pulang Pali (I) bâtit un royaume hindou à Angrat Batur (Ningrat Batur ou Batu Ningrat ou Tembawang Ambator). Sa majesté descendit sept générations jusqu`au dernier souverain portant le nom Pulang Pali qui était Ratu Sang Nata Pulang Pali VII. Pulang Pali VII épousa Dara Hitam (la fille de Patih Tegak Temula de Kurnia Sepangok Tanjung Selimpat) et laissa une descendance, Raden Ismahayana (Iswarahayana). C`était Raden Ismahayana le premier souverain qui embrassa la religion musulmane à la fin du XIVème siècle et bâti la capitale du royaume à Munggu (Ayu) ».

1.2. Période islamique

À l`époque de Pangeran Ismahayana (1472 – 1542), la capitale du royaume fut déménagée vers l`amont de rivière Landak, dans une région que l`on appelle Mungguk Ayu. C`était à cette époque que l`islam pénétrait le royaume suite d`une relation étroite entre les hauts dignitaires de Landak et les Bugis et les Banjar (Usman, 2007 : 10). Par conséquent, Pangeran Ismahayana embrassa l`islam et changea ensuite son nom en empruntant la désignation royale de l`islam. Son nom est devenu sultan Abdul Kahar. De son mariage avec la fille de Patih Wira Denta, Nyi Limba Sari autrement dit Ratu Ayu, le premier souverain musulman du royaume avait deux fils Raden Tjili Tedung et Raden Tjili Pahang (Usman, 2007 : 7).

Après la mort du sultan Abdul Kahar, son fils Pangeran (Raden) Kusuma Agung ou Raden Tjili Tedung accéda au trône et devint le neuvième sultan de Landak. Mungguk Ayu ne dura qu`une période de gouvernement parce qu`en 1703 Raden Tjili Tedung déplaça la capitale du royaume vers Bandong (certains disent Bandung), une région non loin de Mungguk Ayu. Il nous manque, jusqu`à nos jours, des renseignements permettant de dévoiler le pourquoi de ce déménagement. Le gouvernement de Bandong ne subsista que deux périodes de gouvernement (1703 – 1768) où deux souverains, Raden Kusuma Agung Muda (1703 – 1709) et son fils Raden Nata Tua Pangeran Sanca Kusuma Tua (1714 – 1764), s`installèrent au trône. À la suite de décès de Raden Nata Tua, en attendant la maturité du prince héritier, le gouvernement fut exercé par un régent, Raden Anom Jaya Kusuma (1764 – 1768).  

À peine de quatre ans de régence, la capitale de Landak fut déménagée de nouveau par Raden anom Jaya Kusuma vers Ngabang en 1768. Le royaume de Landak officialisa Ngabang —la capitale du département de Landak située à la province de Kalimantan Ouest jusqu`au mois d`avril 2009— en tant que la nouvelle capitale du royaume. Ce déménagement marqua l`accession au trône du prince héritier, Raden Nata Muda Pangeran Sance Nata Kusuma en tant que sultan de Landak XII (1768 – 1798).

Le déplacement de la capitale du royaume de Landak à Ngabang ne fit pas un changement important pendant deux siècles et en plus, l`arrivée de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC) à Kalimantan appauvrit la situation d`hiérarchie traditionnelle. La présence des Néerlandais affaiblit le pouvoir des sultans en tant que dirigeant politique à Kalimantan Ouest. Non seulement dans le domaine politique, la VOC exploita les ressources économiques et humaines du pays. Les habitants de Ngabang furent invités à travailler dans les sites miniers de diamant appartient à la VOC. Pour répondre à l`injustice des Néerlandais le souverain de Landak et son peuple lancèrent une révolte armée. Une note néerlandaise a énuméré plusieurs révoltes parmi elles, celle de Ratu Adil (1831), celle de Gusti Kandut (1890) et celle de Gusti Abdurrani (1899).

Les révoltes lancées n`atteignirent jamais ses objectifs et au contraire, le royaume dut au contraire faire face à une situation où le pouvoir était vacant à la suite de la révolte de Mandor sous l`occupation japonaise. Cet événement revécut un terrible massacre des centaines de milliers des habitants de Kalimantan Ouest, y inclus les souverains et les hauts dignitaires des royaumes de Kalimantan Ouest. Par conséquent, il y eut beaucoup de royaumes qui perdirent leurs héritiers légaux.    

Après une longue vacance de pouvoir, en 2000, sous le mandat des habitants de Landak, Gusti Suryansyah Amiruddin fut installé au trône du royaume. Cette investiture marqua la réapparition de Landak depuis plus de 50 ans. Gusti Suryansyah devint alors le trente-neuvième roi de Landak depuis sa fondation.

Le roi hérite d`un bien royal de Landak à Ngabang qui est constitué de trois parties:

(1) Un palais royal de Landak qui regroupe un ensemble des bâtiments ; palais de Landak (Istana Ilir `palais de l`aval`), appartement de reine (Istana Ulu `palais de l`amont`) et appartement royal (Rumah Sultan `maison du sultan`), (2) Une grande mosquée de Landak et (3) Un cimetière royal. Dans les années 50 et 60, le palais a subi des restaurations à la suite d`un incendie qui avait provoqué les dégâts dans plusieurs parties du palais. Le redressement du bâtiment pendant quatre ans (de 1978 à 1982) avait été mené sous l`égide du gouvernement provincial et le nouveau palais a été officialisé par la directrice générale de la Culture du département de l`éducation et de la culture nationale, Haryati Soebadio le 4 octobre 1983. La condition actuelle du palais est le fruit de restauration en 2000. 

2. Souverains

On divise la liste de souverains de Landak en quatre périodes de gouvernement et deux phases religieux. Les périodes gouvernementales se basant à l`emplacement de la capitale du royaume.

Période hindou:

I. Royaume de Landak ayant la capitale à Ningrat Batur (1292 – 1472)

  1. Ratu Sang Nata Pulang Pali I
  2. Ratu Sang Nata Pulang Pali II
  3. Ratu Sang Nata Pulang Pali III
  4. Ratu Sang Nata Pulang Pali IV
  5. Ratu Sang Nata Pulang Pali V
  6. Ratu Sang Nata Pulang Pali VI
  7. Ratu Sang Nata Pulang Pali VII

Période islamique:

II. Royaume de Landak ayant la capitale à Mungguk Ayu (1472 – 1703)

  1. Raden Iswaramahayana Raja Adipati Karang Tanjung Tua atau Raden Abdul Kahar (1472 – 1542) (pénétration de l`islam à Landak).
  2. Raden Pati Karang Raja Adipati Karang Tanjung Muda (1542 – 1584)
  3. Raden Cili (Tjili) Pahang Tua Raja Adipati Karang Sari Tua (1584 – 1614)
  4. Raden Karang Tedung Tua (régent) Raja Adipati Karang Tedung Tua (1614 – 1644)
  5. Raden Cili (Tjili) Pahang Muda Raja Adipati Karang Sari Muda (1644 – 1653)
  6. Raden Karang Tedung Muda (régent) Raja Adipati Karang Tedung Muda (1679 – 1689)
  7. Raden Mangku Tua (régent) Raja Mangku Bumi Tua (1679 – 1689)
  8. Raden Kusuma Agung Tua (1689 – 1693)
  9. Raden Mangku Muda (régent) Pangeran Mangku Bumi Muda (1693 – 1703)

III. Royaume de Landak ayant la capitale à Bandong (1703 – 1768)

  1. Raden Kusuma Agung Muda (17031709)
  2. Raden Purba Kusuma (régent) Pangeran Purba Kusuma (17091714)
  3. Raden Nata Tua Pangeran Sanca Nata Kusuma Tua (17141764)
  4. Raden Anom Jaya Kusuma (régent) Pangeran Anom Jaya Kusuma (17641768)

IV. Royaume de Landak ayant la capitale à Ngabang (1768 – présent)

  1. Raden Nata Muda Pangeran Sanca Nata Kusuma (17681798)
  2. Raden Bagus Nata Kusuma (régent) Ratu Bagus Nata Kusuma (17981802)
  3. Gusti Husin (régent) Gusti Husin Suta Wijaya (18021807)
  4. Panembahan Gusti Muhammad Aliuddin (18071833)
  5. Haji Gusti Ismail (régent) Pangeran Mangkubumi Haji Gusti Ismail (18331835)
  6. Panembahan Gusti Mahmud Akamuddin (18351838)
  7. Ya Mochtar Unus (régent) Pangeran Temenggung Kusuma (18381843)
  8. Panembahan Gusti Muhammad Amaruddin Ratu Bagus Adi Muhammad Kusuma (1843 – 1868)
  9. Gusti Doha (régent) (18681872)
  10. Panembahan Gusti Abdulmajid Kusuma Adiningrat (18721875)
  11. Haji Gusti Andut Muhammad Tabri (régent) Pangeran Wira Nata Kusuma (18751890)
  12. Gusti Ahmad (régent) Pangeran Mangkubumi Gusti Ahmad (18901895)
  13. Panembahan Gusti Abdulazis Kusuma Akamuddin (18951899)
  14. Gusti Bujang Isman Tajuddin (régent) Pangeran Mangkubumi Gusti Bujang (18991922)
  15. Panembahan Gusti Abdul Hamid (19221943)
  16. Gusti Sotol (régent) (19431945)
  17. Haji Gusti Mohammad Appandi Ranie (régent) Pangeran Mangkubumi Gusti Mohammad Appandi Ranie Setia Negara (1946, n`était qu`au trône pour quatre mois)
  18. Pangeran Ratu Haji Gusti Amiruddin Hamid ( ? – ? )
  19. Drs. Gusti Suryansyah Amiruddin, M.Si. Pangeran Ratu Keraton Landak (2000sekarang)


Drs. Gusti Suryansyah Amiruddin, M.Si.

3. Périodes du royaume

On peut distinguer les périodes du royaume en quatre et deux phases à partir de la doctrine religieuse.

Phase hindoue

  •  Royaume de Landak à Ningrat Batur (1292 – 1472)

Phase islam

  • Royaume de Landak à Mungguk Ayu (1472 – 1703)
  • Royaume de Landak à Bandong (1703 – 1768)
  • Royaume de Landak à Ngabang (1768 jusqu`à présent)

Ningrat Batur est la première capitale où le royaume s`y établit pour 180 ans. À Mungguk Ayu, le royaume a continué à vivre pour à peine deux cents cinquante ans avec huit successions au trône (il y avait donc 9 rois en exercice).

L`histoire de Mungguk Ayu raconte le premier moment où l`islam s`est inséré et est devenu la religion du roi. Le nom actuel du royaume, Ismahayana Landak est dû au premier souverain embrassant l`islam Raden Iswaramahayana Raja Adipati Karang Tanjung Tua Raden Abdul Kahar. Selon Gusti Suryansyah, l`insertion de nom « Ismahayana » garde l`esprit d`hommage à l`égard de leurs ancêtres qui était hindous.

En 1703, la capitale de Landak a été déménagée de nouveau à Bandong. Dans ce nouvel emplacement, le royaume ne demeure que 65 ans avant de se retirer de nouveau à Ngabang en 1768.

4. Territoire

Le territoire de Landak occupe à peu près la totalité de l`actuel département de Landak, Kalimantan Ouest. Dans les trois premières périodes, le territoire occupé par le royaume a couvert toute la longue rivière Landak y compris les petites rivières qui le rejoint. La rivière Landak qui rejoint le fleuve Kapuas a environ 390 kilomètres de longue.

Au cours de l`histoire, le territoire de Landak s`est étendu et a atteint l`arrière-pays de Kalimantan Ouest. En profitant la situation d`aujourd`hui, les zones limitrophes de Landak étaient à peu près les mêmes que le département de Landak. À l`est Landak partage la frontière avec le département de Sanggau, à l`ouest avec le département de Pontianak, au nord avec le département de Bengkayang et au sud avec le département de Ketapang.

Il paraît que la découverte des ressources minières (de l`or et du diamant) dans les rives de la rivière Landak était la raison d`y établir un royaume prise par les fondateurs de Landak. Cette raison est attestée par le propos d`Usman (2007 : 4 – 5) disant que le plus grand diamant jamais découvert et possédé par le royaume s`appelait Palladium Intan Kubi (intan ubi) qui pesait 367 carats. Par le souverain, le diamant a été nommé Intan Danau Raja. C`est lorsque Raden Nata Tua Pangeran Sanca Nata Kusuma Tua (1714 – 1764) était au pouvoir et s`installait à Bandong que l`on a découvert ce pierre précieux.

En tant qu`une entité politique souveraine, le royaume de Landak a noué des relations avec le monde extérieur. La relation nouée impliquant les partenaires était familiale et s`est faite par les mariages. Les partenaires étaient les royaumes de Kalimantan Ouest qui étaient le sultanat de Sambas Alwazikhubillah, sultanat de Mempawah Amantubillah, royaume de Sanggau, royaume de Matan et royaume de Tayan (Usman, 2002 :18 – 21).

4.1. Royaume de Landak et Sultanat de Sambas

Le royaume de Landak avait une relation familiale importante avec le sultanat de Sambas depuis le premier sultan de Sambas, Raden Sulaiman Sultan Muhammad Tsafiuddin I, grâce à l`union de mariage. À l`époque, la troisième fille du sultan de Sambas, Raden Ratna Kumala Dewi, fut épousée par Raden Demang Pangeran Dipanegara Putera, le fils de Pangeran Adipati Nata Kusuma et Puteri Ratu mas Adi bin Pangeran Anom Jaya Kusuma.

Le mariage unissant Raden Demang Pangeran Dipanegara Putera et Raden Ratna Kumala Dewi a donné naissance des enfants parmi eux était Utin Kumala autrement dit Ratu Agung. Ratu Agung deviendrait alors la reine de Raden Mulia Sultan Umar Aqamuddin. Grâce à cette union que les sultans, qui ont dirigé le sultanat de Sambas, dus leur existence.   

4.2. Royaume de Landak et Royaume de Mempawah

La relation familière entre ces deux souverainetés musulmanes a été initiée depuis le régime d`Opu Daeng Manambon Panembahan Mas Surya, le père fondateur du royaume de Mempawah. Plusieurs mariages se sont déroulés et l`un d`entre eux a donné naissance Gusti Husin autrement dit Pangeran Suta Wijaya qui occupait le trône de Landak depuis 1802 à 1807.

Le royaume de Mempawah a exporté son influence vers Landak au terme de nomination des nobles. Depuis le mariage de Ratu Bagus Nata Kusuma et Utin Dawaman, la noblesse de Landak a porté les titres nobles, gusti (pour homme) et utin (pour femme) devant leur nom. Le roi actuel de Landak, Gusti Suryansyah Amiruddin est issu du royaume de Mempawah Amantubillah (Usman, 2002 : 19).

4.3. Royaume de Landak et Royaume de Sanggau

Le royaume de Sanggau a serré la main de Landak depuis le gouvernement de Pangeran Kusuma Agung Muda, le seizième roi de Landak. Un membre de famille royale de Landak, Raden Ijang épousa l`un des membres de famille royale de Sanggau. Puis la fille de Raden Ijang, Ratu Ayu deviendrait la femme d`Abang Ahmad autrement dit Sultan Ahmad Jamaluddin (le roi de Sanggau). L`union d`Abang Ahmad et Ratu Ayu engendra la dynastie du royaume de Sanggau (Usman, 2002 : 20).

4.4. Royaume de Landak et Royaume de Matan

À l`époque de Pangeran Sanca Nata Kusuma Tua ou Raden Nata Tua, le dix-neuvième roi de Landak, on a établi pour la première fois la relation entre Landak et Matan. Panembahan Giri Kusuma du royaume de Matan épousa Ratu Mas Jaintan ou Ratu Mas Zaitun. Il lui décerna un titre Ratu Sukadana et puis donna une occasion à celle-ci de gouverner son royaume (Usman, 2002 : 20).    

4.5. Royaume de Landak et Royaume de Tayan

Pour renforcer la relation de deux entités politiques, Landak et Tayan a effectué un mariage politique entre Utin Busu, la fille de Pengeran Mangkubumi Gusti Ismail isya Raja Haji (le régent du vingt-cinquième roi de Landak) et Gusti Inding Pangeran Mangkunegara Surya Kusuma, le panembahan `souverain` du royaume de Tayan. En plus, il y a d`autre mariage qui a marqué l`alliance de Landak et Tayan, c`est l`union entre Pangeran Mangkubumi Gusti Bujang Isman Tajuddin, le régent du trente-quatrième roi de Landak, et Utin Sakdiyah, la fille de Gusti Mohammad Ali Paku Negara Surya Kusuma, panembahan `souverain` du royaume de Tayan (Usman, 2002 : 21).

5. Organisation politique du royaume

Depuis sa fondation en 1292, le royaume de Kandak a adopté le système autonome dans son administration gouvernementale. Le système a changé à la suite de la mise en vigueur Undang-Undang Darurat Nomor 37 Tahun 1959 `loi d`urgence no 37 de 1959` et renforcée par Undang-Undang Nomor 27 Tahun 1959 `loi no 27 de 1959`. Ces lois relatives au statut des régions autonomes ont été promulguée par le gouvernement central de la république indonésienne visant à regrouper toutes les régions héréditaires monarchiques dans les daerah tingkat dua `divisions administratives de deuxième rang` sauf les anciens kawedanan `district` qui seront transformés au kecamatan `district`. Par conséquent, le territoire de Landak sera inclus dans l`administration du kecamatan Ngabang qui constitue le daerah swatantra tingkat II Pontianak `subdivision territoriale autonome de deuxième rang Pontianak` (Usman, 2002 : 9).

Pendant plus de 7 et demie de siècles, le royaume de Landak a connu 37 monarques, tant roi que régent. Puis, quarante et un après l`abolition du statut autonome en 1959, les habitants de Landak ont essayé de renaître, en 2000, la souveraineté culturelle du monarque de Landak en nommant un pangeran ratu en tant que le roi de Landak. C`est Gusti Suryansyah Amiruddin qui a accédé au trône de Landak. Le nouveau roi a admis des reconnaissances de plusieurs parts y compris les sultanats de Kalimantan Ouest. En portant le titre officiel de roi, pangeran ratu keraton landak, Gusti Suryansyah est, jusqu`au mai 2009, devenu le roi légitime de tous les habitants de Landak.  

6. Insignes royaux

Le palais du royaume qui se trouve à Ngabang conserve des objets culturelles et historiques du royaume tels que une couronne du monarque de Landak, un kriss Sikanyut, une paire d`épée magique, un lit royal, une reproduction de parasol royale, un ensemble de gamelan et un ancien Coran. Il faut aussi ajouter un canon Sipenyuk, une chronique de dynastie des monarques du royaume et d`histoire du royaume, des photographies des familles royales et une balance de bois utilisé pour la cérémonie traditionnelle.


7. Vie socioculturelle

Il n`y a apparemment qu`une seule source historique authentique permettant de dévoiler la vie sociale sous la direction du royaume de Landak. Il s`agit d`Indoek Lontar Keradjaan Landak rédigé par Goesti Soelong Lelanang bin Goesti Mahmud Pangeran Laksemana Keradjaan Landak en 1942 (Usman, 2007). Dans son œuvre, Gusti Soelong a décrit non seulement la vie sociale des Landak de l`époque mais aussi la relation intérieure et extérieure du royaume.

La situation interne du royaume s`illustre ainsi, la plupart des habitants de Landak était mineur d`or et du diamant. Tandis que les autres travaillaient dans le domaine commercial. La relation extérieure, quant à elle, se nouait avec les Malais de Serawak (actuellement Malaisie orientale), les Brunéiens, les Bugis et les Banjar. Les motifs principaux du lien étaient échanges des objets commerciaux nécessaires du pays et le perfectionnement de la compréhension de l`islam.

(Khidir Marsanto/sej/01/05-09)

Traduit de l`indonésien par Arya Seta (3/06-09)

Bibliographie :

  • Anonymat (sans datation), “Sejarah Singkat Kerajaan Landak”, dans Buku Lontar Kerajaan Landak, Museum Kerajaan Landak, Ngabang, Kalimantan Barat.
  • Syafaruddin Usman MHD, 2002, Susur Galur Kerajaan Landak, Pontianak: Romeo Grafika.
  • Syafaruddin Usman MHD, 2007, Menjadi Melayu Landak: Masuk Dan Berkembangnya Islam Di Pedalaman Kalimantan Barat, publié sans maison d`édition.
  • Tim Penulis Balai Kajian Sejarah dan Nilai Tradisional Pontianak (1995), “Kerajaan Landak”, dans Sejarah Kerajaan-Kerajaan di Kalimantan Barat, Pontianak: Balai Kajian Sejarah dan Nilai Tradisional Pontianak.  
  • Wibowo, Taufik (sans datation), “Kerajaan Landak” dans Istana-istana di Kalimantan Barat, manuscrit non publié.

Images: www.wisatamelayu.com (photographe: Aam Ito Tistomo)

Read : 14.510 time(s).

Comment of "royaume de landak kalimantan ouest"

14 Aug 2011. Nugra Sius
artinya kerajaan ini turunan majapahit ya ? mengapa tidak dijelaskan tentang masyarakat dayak yg didatangi ratu ?

Insert your comment here :

Please login to comment

Please login with your email and password, if you currently not registered, please register with link provided.

 Registered member please login
Email
Password