Close
 
Wednesday, 18 October 2017   |   Wednesday, 27 Muharam 1439 H
Visiteurs en ligne : 2.651
aujourd hui : 25.312
Hier : 29.523
La semaine dernière, : 157.490
Le mois dernier : 7.753.475
Vous êtes le visiteur numéro 103.482.580
Sejak 01 Muharam 1428
( 20 Januari 2007 )
IMAGE GALLERY
AGENDA
  • No data available

 

Opini

21 desember 2007 05:38

Voyage en Malaisie et à Singapour des personnels de MelayuOnline.com

Lundi 10 décembre 2007 à 02h30 en heure locale de Singapour, nous (les personnels de MelayuOnline.com) étions sur le point de traverser la frontière malayo-singapourienne. Les bagages y compris un carton lourd plein de livres sont descendus de la voiture. On croyait que les douaniers fouilleraient les objets bien rangés dans le carton. En rigolant un personnel de MelayuOnline.com a dit, « cela me paraît que la fouille prendrait beaucoup de temps car le nom de l‘un de nous peu ressemblent à celui d‘un terroriste célèbre d‘Indonésie ». Cet énoncé a provoqué d‘emblée des rires.

La rue était désertée, il n‘y avait que quatre douaniers et deux gardes en mitraillette sur le poste-frontière. Ensuite nous avons eu des permis de passer la frontière et la fouille a été faite sans problème. Deux douaniers d‘origine tamoule qui tombaient dans un bavardage ne nous ont pas demandé de décharger nos bagages, ils ne nous ont même pas demandé ce que l‘on apporté dans les bagages ce matin-là. Peut-être nos visages innocents leur ont convaincu. L‘un d‘entre nous a en fait récité une prière pour chasser la curiosité des douaniers.

Tout au long de la route vers notre hôtel dans le centre ville de Singapour, il n‘y avait aucune publicité écrite en langue malaise, toutes étaient en anglais ou chinois. « Ce n‘est qu‘en périphérie, on verra dans le centre ville s‘il y aurait des panneaux publicitaires et routiers écrits en malais, » a dit l‘un des nous. Mais en fait dans le centre ville où il y a des centres commerciales, hôtels, et panneaux publicitaires nous n‘avons pas trouvé un panneau écrit en malais. Nous avons perçu que notre visite d‘une journée serait la raison de tout cela. Toutefois avec les Malais qui compte 15 % de la population de Singapour, la langue malaise de la cité-état ne réclame pas une reconnaissance de la population.

singapura

À 10h00, les personnels de MelayuOnline.com se sont rendu visite le centre des patrimoines malais (Taman Warisan Melayu) situé au quartier de Kampong Gelam. Ce site culturel, dont le but est de conserver la culture et histoire malaise, a été officiellement ouvert par le premier ministre Lee Hsien Loong le 27 novembre 2008.       

Ce quartier fut destiné pour les Malais, la minorité arabe et tamoule de l‘île. Le gouverneur anglais, Sir Thomas Stamford Raffles l‘a planifié comme le centre d‘activité des habitants du quartier. Le commerce et l‘enseignement de l‘islam pour les Malais s‘accroissaient ici. Simultanément avec la modernisation de la cité-état, le quartier s‘évoluait comme une habitation moderne en gardant son caractère typique, il s‘agit la couleur de la culture malaise. Autour du centre culturel, l‘atmosphère malaise se sent en particularité ; les restaurants de Minangkabau sont alignés dans la rue, les édifices voisins se dotent de l‘architecture malaise et le malais se parle encore dans le quartier.

singapuraLe bâtiment du centre des patrimoines malais était le palais de Kampong Gelam assigné en 1897 au sultan Hussein et ses descendances par le gouvernement colonial anglais. Il est composé de neuf salles (en deux étages) dont la fonction est pour conserver et exposer les objets culturels et historiques malais de Singapour. Dans le centre, des anciens manuscrits, des biens royaux, le manuscrit de Coran, des armes, des ustensiles quotidiens et des images illustrant la vie des Malais du passé s‘exposent sur leur étalage. D‘autre exposition, le centre organise également des actions ayant pour but de ressusciter l‘intérêt scientifique et artistique auprès de la culture malaise par des colloques, et des spectacles des concerts de musique.

singapura
singapura
singapurasingapura

singapura

Nous avions de la chance car le gestionnaire du centre, Khalid Shukur Bakri était au courant de notre visite. Peu après un tour du centre, il nous a invité à venir dans la salle de réunion pour se présenter et esquisser une relation de partenariat entre le centre et le MelayuOnline.com. Après avoir écouté la présentation du MelayuOnline.com y compris sa mission, le centre a exprimé son appréciation à l‘égard du site.

Dans la conversation d‘une heure, Khalid a affirmé qu‘il était prêt à partager les données de son institution au MelayuOnline.com. Il a également confié des livres de collection du centre au MelayuOnline.com. Pour la première action, il va envoyer des données nécessaires sur la culture et l‘histoire malaise de Singapour au comité de rédaction de MelayuOnline.com. Les deux parties comptent beaucoup à ce partenariat afin de reconstruire conjointement la gloire de la civilisation malaise.

singapura

Une réponse chaleureuse du centre donne l‘occasion à MelayuOnline.com de s‘accroître. Le gestionnaire a proposé le MelayuOnline.com un contact avec les personnages malais de Singapour.  Il rêvait une relation directe entre les deux parties. Malheureusement, cette bonne idée demeure inexécutée parce que les personnels de MelayuOnline.com n‘avaient plus de temps, alors ils remettent ce plan de rencontre à la visite prochaine.

Le MelayuOnline.com a reçu de l‘estime et du soutien de plusieurs parties pendant son voyage en Malaisie et à Singapour. Ses activités culturelles pourraient être le moyen d‘unir les Malais dans le monde. Pour certaines personnes ce serait un rêve, mais la ressemblance culturelle qui dépasse la frontière administrative, la différence religieuse peut être l‘agent d‘unificateur.

singapura

Le soir bientôt arrive, nous nous sommes retirés du centre pour continuer notre parcours de Singapour. La destination suivante était la mosquée Sultan érigée sur la rue Bussaroh environ 500 mètres du centre des patrimoines malais. Elle a été construite en 1928. Sa forme évoque les mosquées du moyen orient parce qu‘elle a adopté l‘architecture de cette partie du monde.

singapura

Garnir le toit, trois dômes dont la couleur jaune, le plus grand occupe une espace entre les plus petits. À l‘intérieur, les calligraphies décorent les murs du bâtiment. En bref, la mosquée permettant d‘abriter 5000 fidèles semble magnifique. Pour les Malais musulmans il vaut mieux s‘y rendre lorsque on est à Singapour.

singapura

Après avoir fait la prière de la mi-après-midi, nous sommes partis pour la pasar Bugis ‘marché Bugis‘ pour trouver des souvenirs comme cadeau pour les rédacteurs de MelayuOnline.com qui se consacrent leur temps au développement du site. Le soir les quatre personnels de MelayuOnline.com ont pris l‘avion pour Jakarta et fini leur voyage aux pays voisins.

singapura

Traduit par Arya Seta (15/11-08)

Les images font partie de collection de la Maison de Recherche et de Développement de la Culture malaise


Read : 1.783 time(s).

Write your comment !